A propos


Aujourd’hui, être accepté chez un éditeur relève souvent de l’exploit.

Était-ce le look de vieux baroudeur buriné de Jacques le photographe ? Ou bien ma passion à parler de notre projet ? Nous avons convaincu l’éditeur RIVENEUVE de cheminer avec nous. RIVENEUVE, une équipe sensibles aux « auteurs coup de cœur ». Il se trouve que leur terreau privilégié est le continent africain. D’où leur publication de la revue RIVENEUVE CONTINENTS. La maison RIVENEUVE, de vrais marathoniens (ils sont 4 ) qui publient environ 8 livres par mois, souvent en format poche.Quel bonheur pour nous qui arrivions échaudés de l’île Maurice. Nous avions essuyé des expériences cuisantes auprès d’éditeurs locaux qui nous tendaient la sébile d’entrée de jeu. Avec un brin d’émotion pour moi qui avais travaillé au secrétariat littéraire d’ALBIN MICHEL…

Pendant deux ans, pour tenir RIVENEUVE en haleine, faute de manuscrit fini, Jacques excellait à leur présenter des maquettes avec des photos et des pages du récit de notre belle aventure humaine. La conception de notre livre illustré en chantier aura duré 3 ans et deux séjours. Immersions pendant lesquelles Jacques aura sillonné en long et en large la petite île Rodrigues à la rencontre de cette attachante population créole, à la rencontre de son intimité. Butin final : près de 6000 clichés… Un sacré boulot pour arriver à la sélection finale !

Alain, qui nous suivait du point de vue éditorial, nous a avoué que tout au début en nous écoutant, il n’arrivait pas à imaginer ce que serait un ouvrage portant sur un si petit « caillou » perdu dans l’océan. Mais au fil du temps, grâce à la lecture de nos textes vivants, le livre a pris corps à ses yeux.

Ce qui nous rassurait, c’est que dans nos échanges nous sentions notre éditeur évoluer pour s’ouvrir à des petits « confettis d’îles », véritables creusets de vie.

Puis vint la promesse d’un contrat tant espéré. Au Salon du livre 2012, il nous a enfin été annoncé un contact fiable du coté de La Réunion donnant un bon espoir de sortir bientôt. Pour moi, la véritable consécration aura été au Salon du Livre 2015. L’instant magique où, sur le stand RIVENEUVE, on m’a passé autour du cou mon badge d’auteur. Là, j’ai vraiment ressenti le plus grand frisson de ma vie.

« RODRIGUES INTIME » format à l’italienne – avec ses 150 photos – est paru en juillet 2014. Dans la foulée, afin que notre livre rencontre au plus vite son public créole, nous sommes repartis en Océan Indien en voyage de promotion. Assurer des séances de dédicaces, des conférences avec un diaporama, et des signatures en librairies et en médiathèques. L’île Maurice a déroulé le tapis rouge à ce premier ouvrage sur la petite île Rodrigues et organisé une grande exposition photo au Musée de Port Louis. Toutes ces festivités ont été longuement racontées dans la presse écrite et sur la chaîne télé locale : la M B C. A l’île Rodrigues un lancement officiel du livre a été organisé. Nous avons pu réunir, à l’antenne locale de l’Alliance Française, 50 familles rodriguaises qui avaient étroitement collaboré, ou qui figuraient dans ces pages, et nous avons offert à chacune un exemplaire de « RODRIGUES INTIME ».

2016, la route tracée par ce premier miroir tendu à une société créole se poursuit à la demande de RIVENEUVE afin qu’une collection vienne compléter ce premier livre illustré.

9a351e2ecb0607c9fff5e0ac16ed11c7""""""""""